Mois : novembre 2014

Etre une femme..

[Ce texte pourrait contenir des propos blessant (potentiellement oppressif ou transphobe), il n’a pas été modifié encore et est basé sur des reflexions faites lors de mon enfance et ma vision du genre à ce moment là. Avec les années mon point de vue à changé, j’ai appris et j’ai compris certaines choses]

Je voulais revenir un peu sur le sujet de la « féminité ». Quand j’ai écris l’article sur la mini-jupes j’ai évoqué le sujet, mais il est passé inaperçu. Je suis consciente que les gens voient avant tout le fait qu’une grosse porte une mini-jupe, c’est vrai aussi que j’ai parlé du fait de s’assumer et de suivre les règles -ou pas? Mais pour moi le blocage se situais plus au niveau de la « féminité » que de la morphologie. Sinon des mini-jupes j’en porte souvent, mais avec des baskets, des leggings, pour faire du sport ou être à l’aise. Vous voyez la différence? Je pense que pour vous aider à comprendre l’enjeu pour moi je vais vous raconter mes réflexions sur le sujet.

(photo  par Velvet d’amour, avec une des photos où je me sens le plus « femme », je n’assume pas toutes cette féminité mais j’adore cette photo!)

velvelt photographie sur le théme de la féminité
Souvenir d’une journée mémorable avec Velvet D’amour pour le magazine volup2  sur le thème de la féminité

On ne naît pas femme, on le devient?

Cette question je me la pose depuis des années, bien avant le débat sur le genre. C’est d’autant plus intriguant pour moi quand je me demandais ce qui faisait qu’une personne se sente « femme » (une personne = quelque soit son sexe de naissance). Qu’est ce qui fait de moi une femme? Clairement j’avais le corps d’une femme, depuis très tôt même, mais j’étais ce qu’on appel un « garçon manqué ». J’aimais les trucs de filles, mais aussi les autres jouets pas fait « pour moi ». Je me battais quand il le fallait, j’étais plus violente que délicate, mes loisirs, mes goûts et mon caractère ne collait pas avec ce qu’on attendait de moi. Les réflexions n’étaient pas explicites, je pense que quand on est une petite fille comme il le faut on ne sens pas les remarques, mais moi je sentais une certaine pression, je n’étais pas comme il faut. Ces injonctions « une fille doit s’asseoir ainsi », « une fille ne dois pas » « une fille.. », « une fille.. »… Ça me rendait triste, mais je me suis affirmée, rebellée contre ces obligations, et de façon plutôt violente puisque j’ai rejeté tout ce qui était connoté comme étant féminin, je refusais le rose, les robes et des froufrous. Jusqu’à  mes 15/17 ans je me suis habillée en survet/baggy, j’avais également des difficulté pour identifier mes sentiments et rejetais toutes marques de faiblesse et d’émotion, avec mes frères et sœurs j’aidais mon père avec les travaux manuels (menuiserie, maçonnerie, peinture, élevage d’animaux etc) et j’étais toujours percue comme trop brusque et « violente ».

(suite…)

Le cas de la mini jupe

L’article d’aujourd’hui fait un peu écho avec le défi French curves de ce mois-ci, moi qui adore les jupes patineuses et les jupes aux genoux, j’ai mis deux fois une mini-jupe la semaine dernière! C’est une bonne excuse pour partager ma réflexion avec vous, pour ceux qui se demandent ce qui m’a fait changé d’avis, ou encore ceux qui ne comprennent pas pourquoi je n’ai pas envie de me cacher, c’est en dessous des photos ↓↓↓↓↓↓

tenue du jour avec une mini jupe grande taille Kiabi

(suite…)

My comfy cardi

Quand je suis arrivé en France métropolitaine je détestais l’automne et l’hiver! Les jours sont courts, il fait froid et gris. Quand j’ai commencé à laissé mes habitudes estivales pour découvrir les vêtements tout doux, les pulls confortables, les collants colorés et les boissons chaudes pendant les marathons séries, je suis passé de la haine à l’amour! C’est triste de laisser son dressing d’été dans un coin, mais en réalité ca veux dire plus de vêtements, un styles différents, des boots et des accessoires pour pouvoir s’amuser encore plus.plus size dress and midi cardigan

Depuis quelques hivers je cherchais des gilets supers larges, j’ai toujours du mal avec les manteaux je préfère les cardigan doux et chaud, jusqu’au dernier moment ou il fait vraiment trop froid. Mes prières ont été exaucé! Cet automne impossible de passer à coté longs gilets et manteaux! J’ai trouvé ce cardigan longueur midi (15€ en promo) à New Look lors d’une viré shopping, sur le site il ne me plait pas mais en vrai il est confortable. Je l’ai porté avec une robe New Look , ce n’était pas un coup de cœur au début, je trouvais ce tissus néoprène assez bizarre, c’est épais et élastique, c’est étonnement doux et le tissus est assez raide. Je l’ai essayé car elle coûtait 12€, même si elle est assez courte ça me gène moins en hiver avec les collants+longs gilets qu’en été avec les jambes nues. Je suis amoureuse de ma robe,cet tenue est super confortable (et pas chère), il ne manque plus qu’une écharpe si il y à trop de vent et c’est parfait pour moi.

Gilet New Look 24UK

Robe New Look 26UK

Collants en maille C&A

(suite…)